Notre société

La SAS Centrales Villageoises du Pays d'Arles

Les Centrales Villageoises du Pays d’Arles est une Société par actions simplifiée (SAS) à statuts coopératifs qui a été fondée en janvier 2018.

Elle est issue d’un groupe de travail sur la thématique énergétique de l’association Pays d’Arles en Transition et rassemble des habitants du pays d’Arles, bénévoles et actifs, souhaitant agir concrètement pour la transition énergétique et écologique sur leur territoire de vie.

Elle est actuellement constituée de dix membres du Conseil de gestion, âgés de 40 à 60 ans et de professions diverses, ainsi que de tous les actionnaires ayant pris des parts dans la SAS.

Nos valeurs

La société Centrales Villageoises du Pays d’Arles souhaite construire un modèle alternatif de production d’énergie renouvelable en associant citoyens, entreprises locales et élus afin de participer au développement du territoire arlésien par l’exploitation d’une ressource locale, abondante et renouvelable : le soleil.

Issues d’un groupe de travail sur la thématique énergétique de l’association Pays d’Arles en Transition, les Centrales Villageoises du Pays d’Arles s’inscrivent dans une démarche globale de réduction des consommations d’énergies et particulièrement de celles basées sur les énergies fossiles productrices de gaz à effet de serre. Elles concourent à un développement massif des énergies renouvelables qui s’inscrivent dans une démarche territoriale et respecte ses objectifs et ses valeurs.

Le projet de grappe photovoltaïque des Centrales Villageoises du Pays d’Arles concourt aux objectifs du Plan Climat Air Énergie Territorial (PCAET) partagé par le Pôle d’équilibre territorial et rural (PETR) du pays d’Arles, les collectivités locales et les Parcs naturels régionaux des Alpilles et de Camargue.

Ainsi, la société Centrales Villageoises du Pays d’Arles s’engage notamment à :

  • œuvrer au maximum avec les élus pour une concertation et une co-construction des projets avec les habitants et les acteurs du territoire ;
  • respecter les patrimoines paysager, urbanistique, architectural, social qui constituent les fondements des Parcs et contribuer à une perception positive de son évolution par les habitants et usagers du territoire ;
  • rechercher en priorité à conforter le développement local et concourir à la création de richesse pour ses habitants et entreprises ;
  • contribuer à travers ses actions au renforcement des liens sociaux sur le territoire et à la mise en valeur de ses qualités.

 

Objectif

Pour y arriver, nous allons créer des centrales solaires en installant des panneaux photovoltaïques sur des toitures en pays d’Arles pour atteindre une puissance cumulée de 200 kWc (kilowatts-crête).

Nous avons déjà réalisé la phase de prospection de toitures sur le territoire qui a permis d’identifier des bâtiments publics et privés remplissant les critères de pose de panneaux photovoltaïques.

Grâce à un financement de l'ADEME, de la Région Sud PACA, d'une campagne de financement participatif et des fonds propres provenants des premiers actionnaires, nous avons également réalisé la phase d’étude (phase indispensable pour bien penser et dimensionner les centrales solaires photovoltaïques afin de maximiser leur rendement pour que le projet soit viable dans le temps et économiquement solide) dont les résultats de la première phase (étude de faisabilité) ont été rendus le 19 mars 2019 par le bureau d'études OPTE (Osez pour la Terre).

Nous avons la satisfaction de constater que sur les 12 sites pré-sélectionnés, 11 se révèlent pertinents. La puissance potentielle totale avoisine les 500 kWc, sachant que notre objectif est de 200 kWc minimum. Ces bons indicateurs nous permettent d'envisager plusieurs scénarios, qui seront affinés très prochainement avant la réalisation de l'avant-projet du scénario retenu.

Point important pour nous et correspondant à nos valeurs, nous souhaitons travailler au maximum avec des entreprises locales et utiliser du matériel de qualité, recyclé et recyclable et ne provenant pas de l’autre bout du monde.

La dernière phase, que nous avons lancé en parallèle, correspond à la recherche d’actionnaires rejoignant les Centrales Villageoises du Pays d’Arles et de recherche complémentaire de financement. Nous sollicitons notamment des aides publiques à l’investissement au travers du programme LEADER du pays d’Arles.

Nous bénéficions en outre de l’appui du réseau des Centrales Villageoises, du PETR du pays d’Arles, de la ville d’Arles et des Parcs naturels régionaux des Alpilles et de Camargue, qui nous apportent une aide technique, financière et/ou administrative.

Ces étapes franchies, nous pourrons passer à la phase concrète des travaux et de la mise en service des centrales solaires photovoltaïques, que nous planifions pour août 2019.

Nous faisons le pari d’une mobilisation citoyenne parce que nous croyons à la responsabilisation de chacun de nous devant des enjeux aussi vastes et majeurs que ceux de la politique énergétique.

Membres fondateurs de la SAS Centrales Villageoises du Pays d’Arles (CVPARL)

François BOURBOULON, officier de port (vice-président de CVPARL)

Luc BRUN, marin-pêcheur

Yves CHERAIN, chargé de mission scientifique de réserve naturelle

Catherine LEVRAUD, médecin

Sophie PASCAL, adjoint des cadres hospitaliers

Philippe SABATHÉ, artisan

Frédéric SALZE, chef de projet informatique

Anna TETZLAFF, chef comptable

Henry TISSEYRE, retraité

Dominique VITTOZ, traductrice littéraire (présidente de CVPARL)

Nous rejoindre

Les différents moyens pour rejoindre le projet :

  • S’investir dans la société (Groupes de travail, Conseil de Gestion, etc.) ;
  • Proposer une toiture pour y installer des panneaux photovoltaïques ;
  • Souscrire à une ou plusieurs actions ;
  • Proposer une salle de réunion, une imprimante pour des impressions, etc.

> En savoir plus

Association des Centrales Villageoises

Les Centrales Villageoises sont des sociétés locales à gouvernance citoyenne qui portent des projets en faveur de la transition énergétique en s'inscrivant dans une logique de territoire. Elles associent citoyens, collectivités et entreprises locales et contribuent aux objectifs énergétiques en tenant compte d'enjeux territoriaux transverses (développement économique local, intégration paysagère, lien social, etc.).

Les Centrales Villageoises fonctionnent en réseau au sein d'une Association et partagent un modèle commun, basé sur le partage d'un grand nombre d'outils et de services. Ce modèle est aujourd'hui mis en œuvre dans plusieurs régions françaises.

> En savoir plus sur l'Association et le modèle des Centrales Villageoises

Responsable du traitement (RGPD)

Responsable du traitement pour les Centrales Villageoises du Pays d'Arles dans le cadre du RGPD : Dominique VITTOZ, président de la SAS Les Centrales Villageoises du Pays d'Arles - 04 88 65 21 24